Antoinette Fouque - Site Officiel

Antoinette Fouque - Site Officiel

Une militante de tous les combats

Antoinette Fouque (http://www.antoinettefouque.com/) s'engage aux côtés de femmes en luttes comme la Kurde Leyla Zana et la Birmane Aung San Suu Kyi. Avec le MLF lors d’une manif parisienne, elle clame : « Il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme ! ». l’Observatoire de la Misogynie et le Club Parité 2000 ont été créés par cette militante. Toutes les grandes causes ont reçu l'engagement d'Antoinette Fouque.

Antoinette Fouque utilise le mot "féminologie", car elle exécre les "-isme" qui réfèrent à une idéologie. La féminologie, l'écrivaine la décrit au fil de 3 essais. Le combat d’Antoinette Fouque n'a rien à voir avec un activisme féminin à outrance, il défend son attachement à la place de mère.

Une maison d'édition pour la littérature féminine

Au début de la décennie 1970, elle crée sa propre société d'édition, Les Editions des femmes, en même temps que les Librairies des femmes à Lyon, Marseille et Paris. Le public a pu connaître de nombreux écrivains grâce à la société d’édition d’Antoinette Fouque, qui présente des centaines de livres consacrés à la pensée des femmes. Sa maison d'édition lui donne les moyens de mettre en avant la littérature féminine. Les librairies créées par Antoinette Fouque ouvrent leurs portes jusqu'à minuit, ce sont des espaces d’échanges.

C’est en 1972 qu’Antoinette Fouque s'associe à une UV illicite au sujet de la sexualité féminine sous la houlette de la psychanalyste Luce Irigaray. Après des études supérieures en Lettres, la jeune femme a travaillé dans l'enseignement. Antoinette Fouque est critique littéraire pour 2 maisons d’édition et écrit des notes de lecture pour une 3e en plus de sa mission d'enseignante.

L'engagement politique d'Antoinette Fouque

En 2015, les droits des femmes sont encore en danger et l’Alliance des Femmes pour la Démocratie se bat pour juguler la poussée de tous les extrémismes. La vice-présidence de la commission des droits de la femme revient à Antoinette Fouque au parlement européen. Encore active à l'heure actuelle, l'AFD créée par la militante appuye la gauche, relais du combat pour les droits des femmes. Antoinette Fouque s'engage sur la liste MRG pour les élections européennes, elle est députée pendant cinq années.