VIDEOS. Mort d'Antoinette Fouque, cofondatrice du MLF - La Parisienne

VIDEOS. Mort d'Antoinette Fouque, cofondatrice du MLF - La Parisienne

Antoinette Fouque (Leparisien) est élue au parlement européen durant cinq années, elle était candidate sur la liste du MRG. L'AFD (Alliance des Femmes pour la Démocratie) combat pour juguler la poussée de tous les extrémismesdès lors que les droits des femmes sont encore menacés à l'heure actuelle. La vice-présidence de la commission des droits de la femme revient à Antoinette Fouque au parlement de Strasbourg. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie se bat pour l'égalité hommes-femmes.

Son enfance se déroule paisiblement sereine dans la cité phocéenne. De sa jeunesse passée dans un quartier défavorisé, Antoinette Fouque conservera jusqu'à sa mort un ancrage politique marqué à gauche. Elle a de qui tenir puisque son père était un syndicaliste. C'est dans la cité phocéenne qu'Antoinette Fouque a vu le jour en octobre 1936

Antoinette Fouque s'engage pour la cause des femmes dans le monde entier

A l'ONU comme sur toute la planète, Antoinette Fouque se bat pour la cause des femmes lors de conférences. Avec le Mouvement de libération des femmes lors d’une manif sous l’Arc de Triomphe, elle brandit la bannière : « Il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme ! ». Antoinette Fouque a pris part à dans tous les combats pour les droits des femmes.

Du MLF à l'AFD

Elle fonde le MLF avec l'appui d'autres militantes. En 1989, à son retour d'Amérique, Antoinette Fouque lance l'Alliance des femmes pour la démocratie. Antoinette Fouque se met en retrait du MLF lors de son départ pour les USA au début de la décennie 80. Le MLF est à cette période victime de luttes intestines et a de moins en moins de militantes.

Antoinette Fouque n’est pas vraiment sur la même ligne que Simone de Beauvoir et sa notion du 2e sexe. Logiquement, l'auteure a pris part à plusieurs ouvrages collectifs ainsi qu'à de nombreux débats. "Le dictionnaire universel des créatrices" sort en 2013, il rend hommage aux femmes qui ont été écartées de l'Histoire depuis quarante siècles. Le combat d’Antoinette Fouque n'a rien à voir avec un activisme à outrance, il revendique la place de mère.