Antoinette Fouque, la mort d'une pionnière de l'émancipation féminine - Idées - Télérama.fr

Antoinette Fouque, la mort d'une pionnière de l'émancipation féminine - Idées - Télérama.fr

Les livres rédigés par des femmes sont proposés dans sa première librairie dans le sixième arrondissement de Paris. Les librairies montées par Antoinette Fouque (Telerama) ouvrent leurs portes jusqu'à minuit, il s'agit d'espaces de rencontres. Par le biais des Editions des femmes, elle défend la littérature féminine. Les lecteurs ont connu de nombreux écrivains grâce à la société d’édition d’Antoinette Fouque, qui met en avant plus de 600 ouvrages voués à la pensée féminine.

Ecrivaine et théoricienne

La lutte d’Antoinette Fouque n'a rien à voir avec un militantisme féminin sans concessions, elle défend la maternité, qui ne peut s’opposer à la libération de la femme. "Le dictionnaire universel des créatrices" est édité en 2013. Il raconte quarante siècles de création des femmes. Antoinette Fouque se démarque de l'essayiste Simone de Beauvoir et son concept du 2e sexe.

C'est dans un quartier défavorisé de la cité phocéenne qu'elle passe une enfance sereine. De sa jeunesse passée dans un quartier ouvrier, Antoinette Fouque conservera toujours un ancrage politique marqué à gauche. Antoinette Fouque fait dans un premier temps des études à Aix-en-Provence puis gagne Paris. La Marseillaise se marie avec René Fouque alors qu’elle est étudiante.

Antoinette Fouque fonde l’Observatoire de la Misogynie et le Club Parité 2000. A l'ONU comme dans le monde entier, Antoinette Fouque prend fait et cause la cause des femmes. Cette militante de toujours décède en 2014. Elle avait auparavant reçu les plus hautes distinctions nationales.

Alliance des Femmes pour la Démocratie : Antoinette Fouque et la politique

Antoinette Fouque est élue au parlement de Strasbourg pendant cinq ans, elle s'était présentée sur la liste du MRG. Toujours dynamique à l'heure actuelle, l’Alliance des Femmes pour la Démocratie fondée par la militante soutient la gauche, qui relaie le combat des femmes. L'AFD, Alliance des Femmes pour la Démocratie est une structure créée par Antoinette Fouque à l'occasion des 200 ans de la déclaration des droits de l’homme. L'AFD lutte dans le but d'endiguer la montée de tous les extrémismes. Il faut savoir qu'actuellement, les droits des femmes se trouvent toujours menacés.

Roland Barthes est son directeur de thèse. Antoinette Fouque décroche un Diplôme d'études approfondies (DEA). L'étudiante côtoie la romancière Monique Wittig au même moment. En plus de sa profession d’enseignante, Antoinette Fouque est critique littéraire pour deux sociétés d’édition et écrit des notes de lecture pour une 3e. Vous ne le saviez peut-être pas, mais elle est à l'initiative du cercle Psychanalyse et Politique, courant fondateur du mouvement MLF.