Aspects techniques à prendre en compte lors du choix d’une pompe à eau

Aspects techniques à prendre en compte lors du choix d’une pompe à eau

Quand nous voulons choisir une Motobomb, il est important d’examiner la performance qu’elle a, si elle va répondre à nos attentes, pour cette raison, nous devons énumérer une série de facteurs que vous devez prendre en compte avant de choisir une motobomb.

Retrouvez dans ce site les comparatifs des meilleures pompes de relevage.

Le débit (Q)

Débit, est le volume de fluide ou de liquide requis dans un temps donné, le plus souvent calculé en litres/minute (l/m), litres/heure (l/h), mètres cubes/heure (m3/h). Le débit est représenté par la lettre Q.

La hauteur manométrique (Hm), de l’aspiration ou de l’aspiration.

Absorption (Ha), Impulsion ou élévation (Hi) et hauteur géométrique (hg)
La hauteur manométrique (Hm), est le calcul total de l’eau pour faire l’élévation à l’endroit où elle devrait arriver d’un point à un autre. Ceci est calculé en additionnant la hauteur d’aspiration (Ha) avec la hauteur de pompage (Hi) plus les pertes de charge (ΔH). Maintenant, la hauteur géométrique (Hg) est la somme de la hauteur de pompage et de la hauteur d’aspiration.

Hm = (Ha + Hi) + ΔH

C’est la même formule :

Hm = Hg + ΔH

Pertes de fret (ΔH)

Les pertes de charge, cela se produit lorsque le fluide traverse un tube en PVC ou en polyéthylène et doit tourner, par exemple, dans un tube qui est avec un coude de 900 devient un obstacle de 5 mètres linéaires. Ou quand l’eau rencontre une valve, cela devient 10 mètres linéaires. Plus le débit est faible, plus la chute de pression est importante si le tuyau a plusieurs tours (l’eau passe très doucement et rencontre une résistance). Plus le débit est élevé et selon le diamètre de la conduite, la perte de charge peut être négligeable (l’eau coule si fort que les tours ou les vannes ne représentent pas beaucoup de friction). Ceci est géré par des tables de pertes trouvées sur Internet ou dans les livres.