Le vélo est bon pour le cœur, abaisse la tension artérielle et aide à perdre les kilos en trop.

Le vélo est bon pour le cœur, abaisse la tension artérielle et aide à perdre les kilos en trop.

Les deux roues sont en fait le divertissement idéal qui permet à n’importe qui, des enfants aux personnes âgées, de rester en bonne santé sans avoir à suivre une formation exténuante.

Retrouvez dans ce site les comparatifs des meilleurs tricycles adulte.

VÉLO, COEUR ET PLUS ENCORE
Mais quels sont les avantages du vélo ? La première partie du corps qui bénéficie de l’entraînement cycliste est certainement le cœur.

Le muscle cardiaque, en effet, par une activité constante, est capable de devenir plus fort et plus résistant à la fatigue. Grâce à cela, la fréquence cardiaque diminue et la pression chute.

Le vélo peut donc être considéré comme un véritable anti-hypertenseur naturel ! Et les avantages ne s’arrêtent pas là.

Les capillaires en bénéficient également. Le vélo est capable d’améliorer la circulation veineuse et lymphatique dans les membres inférieurs, aidant à prévenir la formation de gonflements dans les jambes. Et les muscles ?

Grâce à ce sport merveilleux, il est possible de tonifier, sans trop d’agrandissement, les mollets, les fesses et les muscles lombaires de la colonne vertébrale.

PERDRE DU POIDS EN PÉDALANT
Avez-vous déjà vu un cycliste professionnel avec quelques kilos en trop ? Absolument pas.

En fait, le vélo est le sport minceur par excellence.

Les deux roues sont un sport aérobique et donc indiqué pour ceux qui veulent perdre du poids.

Notre corps commence à brûler les graisses après environ 20-25 minutes d’activité physique.

Les calories brûlées dépendent de l’intensité de la randonnée, de la longueur et de la difficulté de l’itinéraire.

À un bon rythme, ce qui nous permet d’avoir une petite conversation de temps en temps, vous brûlez environ 400 calories par heure. Mais attention à la constance. Ce n’est qu’en faisant régulièrement de l’activité physique et en se nourrissant correctement qu’il est possible de perdre du poids.

JOINTS PROTÉGÉS
La particularité de la position que l’on prend en pédalant rend le vélo adapté à ceux qui souffrent de maladies telles que les lombalgies.

Plus de 50% du poids du corps est déchargé sur les fesses et sur la selle sans stresser les genoux, le fémur et les chevilles. C’est pourquoi c’est un sport adapté aux personnes âgées et avec quelques kilos en trop.

PEU DE CONTRE-INDICATIONS
Même si le vélo, comme nous l’avons vu, n’a pas de contre-indications particulières, il est utile de se rappeler qu’avant de se lancer dans une activité physique, il est conseillé de consulter son médecin. En fait, si vous n’avez jamais pratiqué de sport, il est important de procéder étape par étape.

Pour éviter de faire des efforts excessifs, il est conseillé d’avoir un cardiofréquencemètre, un instrument également vendu en pharmacie, grâce auquel vous pouvez surveiller et calculer la fréquence cardiaque en fonction de l’intensité de l’effort.